8 ans de graphisme freelance ça fait quoi ?

8 ans de graphisme freelance ça fait quoi ?

Aujourd’hui le 1er juin 2015 Cherry fizz a 8 ans ! Pour un entreprise individuelle c’est plutôt pas mal. Surtout avec les crises financières passées !

LE DEBUT
En 2007 je ne savais pas ce que représentait vraiment le fait de se mettre à son compte. Étant encore étudiante j’ai surtout fait ça pour travailler à côté de mes études. Puis la situation aidant j’ai dû beaucoup plus tôt en faire mon activité principale.

Qui l’eut cru qu’avec un premier bénéfice sur 2008 de 6000 euros je puisse en faire ma seule source de revenus en 2015. J’ai aussi pu en faire un mode de vie (vous pouvez lire mon article ici sur Share Freelance) et disposer de mon temps comme je le souhaite dans la plupart des cas.

On découvre au fur et à mesure les avantages et les inconvénients d’être à son compte mais je reste convaincue que c’est la solution qui me convient. C’est un état d’esprit qui demande une motivation, un investissement, une prise en charge de soi permanente. Mon entourage a aussi majoritairement cru en moi, et c’est une des conditions pour réussir.

ET PUIS
Je suis aussi toujours passionnée par la création, le design, le graphisme, le webdesign, la communication, et j’ai découvert des autres compétences dans le community management, la gestion de projet… Apprendre tous les jours dans ces domaines ne me lasse pas !

Je me suis aussi rendue compte que je n’étais pas assez fière de ma boite ! Peut-être parce que je n’ai pas les mêmes responsabilités qu’une société avec des salariés ou des grosses commandes avec des millions à la clés !

Mon entreprise je l’ai développé seule avec bien sûr des coups de pouces ! Quand j’ai démarré en 2007, il n’y avait pas toutes ces informations sur Internet, pas toute cette entraide avec des gens qu’on ne connait pas, ces relais, ces informations en libre service, d’où un développement plus lent.
Les études possibles à cette époque pour être graphiste étaient les écoles d’art, les écoles privées, ou les BTS. Peu de formations aussi précises que maintenant. Des erreurs de ce fait j’en ai commises. Mal assurée (retraite, prévoyance…), mal conseillée… Mais cela m’a permis d’y palier depuis le temps.

Il a donc fallu faire preuve de curiosité, de motivation, d’investissement pour être respectée et que les gens aient confiance.

ENFIN
Et je me suis rendue compte qu’autour de moi tous les nouveaux indépendants dans divers domaines parlent de leurs entreprises, qu’ils en sont fiers, mais moi je ne le fais pas, parfois même un peu trop j’ai envie de dire, mieux vaut un peu de prudence sur la durée. Ma boite qui a maintenant 8 ans je peux en être fière, surtout parce que j’existe toujours et que je suis partie de rien ! Un peu d’auto-congratulation ne fait pas de mal.

Happy Birthday Cherry Fizz !

ANNIV CF

There are 2 comments for this article
  1. wissal at 13 h 07 min

    Bonjour,

    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cet article. Très beau témoignage. Ça donne des idées pour ceux qui veulent se mettre à leur propre compte, surtout que aujourd’hui il y’a beaucoup d’étudiants qui ont besoin d’argent et qui se mettent en freelance.

    Très bon exemple d’un bon parcours 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *