Freelance : Comment occuper les périodes de creux ?

Freelance : Comment occuper les périodes de creux ?

Même si on pense à démarcher pour ne pas avoir de périodes de creux, c’est quasi impossible que cela n’arrive pas en tant que freelance. Ca fait 8 ans que je fais ça et depuis 8 ans j’ai des périodes qui débordent de travail, et après des creux. Même si on le sait c’est assez déprimant, on a l’impression de ne servir à rien et on pense qu’on perd notre temps et surtout ce qu’on voit c’est qu’en attendant on ne gagne pas d’argent !

Je propose de vous lister des choses utiles à faire pendant vos périodes de creux (Sans parler de recherche de client j’en parle déjà ici S’organiser dans son travail de freelance et ici entreprendre de sa passion).

AVANCEZ DANS VOTRE COMPTABILITE
– Tenir à jour vos kilomètres, vos entrées d’argent, retrouvez tous vos tickets de caisse, vos factures et bons de commandes et rangez tout ça au propre.
– Vérifiez que tout le monde vous a bien payé, qu’une facture n’est pas en cours quelque part.

TRIEZ VOS PAPIERS
– Il y a toujours des papiers qui trainent, c’est l’occasion de les ranger !

METTEZ A JOUR SON SITE INTERNET/BLOG
– Souvent on est les plus mal lotis, on profite donc du temps libre pour ajouter les nouvelles références, voir si le site est toujours bien à jour ou si on veut changer quelque chose.

COMPAREZ
– Regardez ce que font les autres dans votre domaine, comment le mettent-ils en avant sur le net, mieux ou moins bien que vous ? Inspirez-vous de démarches qui fonctionnent.

REDIGEZ POUR VOTRE BLOG
– Bon ok, je me suis faite griller…

RANGEZ
– Votre bureau par exemple, les papiers qui trainent dessus, nettoyez votre écran, votre souris et clavier ! Vous pourriez être surpris de la saleté qui peut trainer par là !

LISEZ DES ARTICLES OU LIVRES
– On peut passer son temps assez utilement en lisant des articles ou livres dans votre domaine. Souvent par manque de temps on ne le fait pas, pourtant c’est très utile, cela permet de développer nos connaissances.

SURFEZ
– C’est tout de même ce qu’on fait de mieux, pourquoi s’en priver ! Passez du temps à vous documenter, faire votre culture générale, visuelle, web…

SORTEZ
– Comme je le dis souvent, sortez à des soirées professionnelles, à des afterworks pour montrer que vous existez ! C’est l’occasion de rencontrer du monde et de laisser votre carte de visite.

Et si vraiment vous avez tout fait (vraiment ?), vous pouvez toujours aller squatter en terrasse, faire du ménage, cuisiner des gâteaux… enfin profiter un peu de ces moments de vide pour vous détendre, appréciez de vous faire ch*** un peu ! Parce que comme toujours le retour sera violent et vous n’aurez plus le temps de vous reposer ensuite pendant plusieurs mois !

Le tout c’est d’essayer de ne pas culpabiliser. C’est normal de ne pas être à fond tout le temps, sinon on serait super riche en fait (Testez en multipliant votre taux horaire par 20 jours par mois… c’est bien pour cela que ce taux horaire d’ailleurs n’est pas basé sur le nombre exacte de jours par mois, c’est quasi impossible de travailler 20 jours par mois en freelance).

Et vous, quelles sont vos astuces pour occuper vos journées light ?

There are 2 comments for this article
  1. Pauline at 20 h 54 min

    Trouver de nouvelles ressources graphiques (vecteurs, mockups), de nouvelles et belles polices et les ajouter à mon Photoshop, me former sur un nouveau sujet, faire propositions de visuels pour les périodes clé à venir de clients réguliers (soldes, rentrée des classe…), dormir! Merci pour ce bel article qui déculpabilise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *