Soutenance ou entretien en ligne : Comment être à l’aise ?

Soutenance ou entretien en ligne : Comment être à l’aise ?

Suite à mes deux passages en soutenance depuis ce début d’année, j’ai envie de vous partager mes conseils et astuces pour passer une bonne soutenance en ligne.

Depuis que je suis inscrite à Openclassrooms pour mon parcours de cheffe de projet multimédia option design je me retrouve à faire très souvent des entretiens via Hangout. Toutes les semaines j’ai un rendez-vous de suivi avec mon mentor pour parler de ma semaine de cours et debrieffer ensemble sur mes avancées (ou non ;)).
En dehors de cela je dois valider 6 projets me permettant d’accéder au diplôme équivalent à un BAC+3/4.

Ces 6 projets sont validés via un passage de soutenance en ligne par Hangout. (Skype, vidéoconférence, webcam… bref c’est la même histoire) et c’est là que ça se corse.
Parce que c’est très spécial et intimidant j’aimerais te partager mon expérience et te donner quelques astuces pour ne pas perdre tes moyens et flinguer en 20 minutes des semaines de taf !
Si tu es déjà à ton compte ou que tu travailles déjà au contact de clients, tu sais gérer des projets, parler avec eux, te vendre, faire accepter presque tout ce que tu veux, mais là c’est pas la même… En tout cas pour moi me retrouver devant un écran c’est très dérangeant.

LES ELEMENTS PERTURBANTS
La technologie et ses aléas… même si tu fais bien attention à tout il y a des chances que ça merde en direct 😉 Mais ne soyons pas trop négatif, on peut l’éviter au maximum.

enerve

Ton interlocuteur derrière ton écran, c’est assez inconfortable. Déjà tu ne le connais pas. Tu découvres sa tête pour la première fois la plupart du temps, comme disent les anciens, tu ne sais pas à quelle sauce tu vas être mangé. Donc l’inconnu doublé de l’inconfort ça n’aide pas.
Ta position assise devant ton écran, genre mode pépère quoi. Si tu veux bien parler il faut bien te tenir !
Le stress déjà là avec le contexte de la soutenance qui validera ou non ton examen.

1/ SE PREPARER PSYCHOLOGIQUEMENT

tu peux le faire

Ça semble logique, mais en fait c’est pas si évident que cela. Je n’aime pas du tout me préparer parce que je trouve que souvent les choses ne se passent pas comme prévu ! Sauf que si tu ne te prépares vraiment pas tu risques vraiment d’être surpris !
Donc se mettre en condition : on a la hargne, on est motivé, oui c’est un examen, oui c’est important et oui tu crois en toi ! Parce que si tu penses négatif tu vas clairement provoquer une situation négative ! Donc tu vas y arriver (et au pire si tu n’y arrives pas tu recommences, il n’y a que ceux qui ne tentent rien qui n’échouent pas !).
Forge-toi un mental d’acier ! Et si tu speed plus l’heure approche, si tu es comme moi, plus du genre à taper dans tout ce qui bouge plutôt que de faire des exercices de respiration, prends un verre de vin 😉 Ah ah, non je l’ai pas fait… Trouve ce qui te permet de lâcher un peu la pression, histoire de ne pas débiter ta soutenance en 10 minutes au lieu des 20 prévues…

2/ PASSER UNE SOUTENANCE BLANCHE
Comme je te disais, je déteste me préparer, passer une soutenance blanche c’est pour moi (à la base) une perte de temps. Puis j’ai rencontré une personne qui travaille dans la prise de parole en public et je lui ai demandé de me coacher. Il m’a dont proposé de passer ma soutenance via Skype pour me préparer. Franchement j’ai détesté. Mais pourtant cela m’a permis de corriger pas mal de choses. Pour ma seconde soutenance, j’ai demandé à mon mari de me montrer comment lui ferait, histoire de voir un peu ce que quelqu’un d’autre propose, c’est rassurant.

3/ TESTER TOUS SES PERIPHERIQUES ET AUTRES

test souris

C’est con comme remarque tu te dis non ? Comme le gars de Bouygues (ou autres) qui te demande si ton décodeur est branché quand tu appelles pour dire qu’il ne fonctionne pas. Con mais pas si évident en fait pour certains 😉 Depuis que je savais que j’avais cette soutenance j’ai décidé de la passer via mon Mac Book pro plutôt que mon Imac. Question de position, de pouvoir me placer où je veux. La veille, on fait les tests avec mon mari, figure-toi que ma webcam ne fonctionne plus ! Alors là, je sais même pas depuis quand c’est le cas ! Si au passage tu as une astuce à part redémarrer avec le mode sans échec qui n’a rien changé je suis preneuse !
Après voilà webcam, chargeur, luminosité (et oui il faut qu’on te voit !)… la base !

4/ PREPARER, RANGER, IMPRIMER TES DOCUMENTS
Normalement tu as tout bien rangé tes documents si tu présentes un dossier à ton examinateur. Je ne garde ouvert dans mon navigateur que ce dont j’ai besoin. Pas de stress d’ouvrir la mauvaise page avec Facebook et des vidéos pourries pendant ma soutenance ou d’entendre les alertes Facebook parce qu’un pote à un truc débile à te dire !
Ensuite pour m’aider j’imprime les grandes lignes de ma soutenance. J’ai donc préparé un plan de ce que j’allais dire. J’imprime aussi mon introduction (juste 2/3 lignes) que je scotche sur mon ordinateur ! Ainsi impossible de perdre le fil à cause du stress.

5/ PREPARER SON CHRONOMETRE (et ne pas oublier de le lancer !)

chat speed

Tout est dit 🙂 Tu peux aussi noter dans ton sommaire de plan ton timing. Par exemple tu sais que pour le point 5 tu es censé être à 12 minutes de ton chrono. Si c’est pas le cas tu speed un peu ou tu ralentis ! Garantir le bon déroulement du temps est aussi important pour ton examinateur.

ET MA DECOUVERTE qui m’a permis je suis sure de réussir ma soutenance : PASSER MA SOUTENANCE DEBOUT !

soutenance_en_ligne soutenance_en_ligne

J’avais décidé de passer ma soutenance en ligne dans mon salon, mon bureau étant dans ma chambre, c’est déjà pas idéal. Ensuite après les entretiens que j’ai eus avec mon coach, on a parlé position et clairement on est plus à l’aise debout pour se vendre qu’assis les bras croisés ! Déjà parce que debout ton corps laisse mieux passer l’air, donc plus d’oxygénation et donc moins de stress. Ensuite psychologiquement, debout on assure mieux qu’assis. On se sent plus sûr de soi.
Finalement j’ai dû prendre mon Imac, il était hors de question que je passe cette soutenance sur mon bureau. Donc hop au salon avec tout mon bazar sur une commode et je me suis installée 2h avant pour me sentir à l’aise, au final j’ai bossé debout toute l’après midi et c’est vraiment bénéfique.
Par rapport à ma soutenance, je me suis sentie à l’aise, pas limitée à une chaise et un bureau et j’ai présenté mon travail comme si j’étais face à la personne, vraiment plus détendue que lors de ma première soutenance en ligne.

Qu’en penses-tu de passer un entretien ou soutenance en ligne debout ? Peut-être que tu as d’autres conseils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *